La routine du MISP (Massage in school program)

J’interviens dans plusieurs types de structure pour animer des ateliers massage (en général 5 par groupe): écoles, centre social, centre de loisirs, associations…  Il s’adresse plus particulièrement aux enfants de 4 à 12 ans.

Le massage des enfants par des enfants

Ce massage se pratique par binôme (les enfants ou un adulte choisissent les pairs), habillés, l’ enfant qui masse se tenant debout derrière l’autre, assis sur une chaise en général.  Guidé par mes gestes (sur un adulte, ou dans l’air) et par les images que j’utilise,  les enfants apprennent petit à petit les 15 mouvements de la ‘routine’, lors de 4 à 6 séances.  L’adulte qui encadre habituellement les enfants (animateur, enseignant…) assiste aux séances, et a pour mission ensuite de faire vivre ce massage tout au long de l’année.

Les bienfaits du massage

– un effet calmant
– une réduction du stress
– un développement de la conscience et de la connaissance de soi et des autres
– une diminution de l’agressivité
– un développement de l’empathie
– une amélioration de la concentration

Pour les enfants comme pour l’école donc, les bénéfices sont grands, tant au  niveau des résultats scolaires que du comportement des enfants et donc de l’ambiance dans les classes et les cours de récréation.

Caractéristiques de la routine

  • Aucun adulte ne masse un enfant,
  • Les enfants se massent les uns les autres,
  • Le massage se fait sur les vêtements, en position assise, sur la tête, le dos et les bras,
  • Les enfants se demandent la permission (ils ont le droit de refuser) et se remercient
  • une routine dure environ 10 minutes au total une fois bien installée

Historique et actualité du MISP

C’est une méthode massage destinée à l’origine aux enfants des écoles. Créée en 1999 par Mia Elmsäter et Sylvie Hétu au Royaume Uni, il est aujourd’hui pratiqué dans plus de 1300 écoles à travers le monde. En France, la méthode a déjà été pratiquée et transmise aux professeurs dans des centaines d’écoles. Comme le retour des enseignants, des enfants et des parents est très positifs, l’association MISA- France – qui forme et regroupe les praticiens dont je fais partie –  est actuellement en relation avec le ministère de l’éducation Nationale pour une habilitation nationale.

Quelques témoignages de professeurs des écoles dans les classes où je suis intervenue:

Sophie Bouquet (CM1/2 de l’école Jules Ferry):  « (cela) nous a permis de faire évoluer la qualité des relations au sein de la classe » / « des nouveaux outils qui nous permettent de construire une école meilleure »…

 

Les témoignages dans les médias

http://www.misa-france.fr/en-parle-dans-les-medias